Cercle des Lecteurs du 15 septembre 2015

Portrait de D7root

Nous avons aimé :

 

Barbara, claire de nuit

Jérôme Garcin, Folio Gallimard

Pendant dix ans, Jérôme Garcin a eu le privilège de côtoyer Barbara. Cette rencontre est née par hasard sur un plateau de théâtre. Elle découvre le fils de l'auteur Gabriel, âgé de six ans, et se prend d'affection pour lui. Une réelle amitié avec sa famille durera jusqu'à sa disparition.

L'écrivain nous dévoile la vraie personnalité de l'artiste et de la femme  si différente de ce qu'elle a pu nous laisser entrevoir. Dans sa vie privée, elle se montre drôle, vive, moqueuse, impertinente et affectueuse. L'auteur met en valeur la clarté de Barbara. Toutefois, elle garde toujours sa part d'ombre. Ce n'est qu'à la fin de sa vie qu'elle livrera le lourd secret qui a bouleversé son destin : l'inceste subi.

Elle ne supportait pas le malheur des autres. Son engagement pour des causes telles que le sida, la prison, se réalisera avec la plus grande discrétion.

Grâce à ce portait intime, écrit joliment par un ami, nous comprenons un peu mieux cette grande dame en noir, dont la voix unique, les paroles inoubliables sont gravées dans chaque mémoire.

Jérôme Garcin est né à Paris en 1956. Journaliste, écrivain, critique littéraire, il produit et anime l'émission "Le masque et la plume".

Dans ses ouvrages, il fait revivre ceux qu'il aime : père - frère jumeau - grands personnages disparus - amis. Il a reçu de nombreux prix.

 

 

 

Les Luminaires, Eleanor Catton

Buchet Chastel 2015

 

Eleanor Catton est néozélandaise. C'est son second roman, pour lequel elle a été primée.

Nous sommes en Nouvelle Zélande en 1866. La ville de pionniers et de chercheurs d'or de Hokitika voit débarquer chaque jour de nouveaux aventuriers venus chercher fortune ; Walter Moody débarque un soir de tempête. Dans le fumoir de son hôtel une étrange assemblée de douze hommes disparates (dont douze chinois et un maori) et mutiques. Au cours de la soirée, ces hommes partagent leur point de vue sur trois faits divers qui ont bouleversé Hokitika : la disparition de Emery Staines, un jeune homme qui a fait fortune, le soit disant suicide à l'opium d'une prostituée, Anna Wetherell, et la découverte d'un trésor dans la cabane d'un ivrogne retrouvé mort. Leurs soupçons se portent sur Francis Carver, capitaine du bateau sur lequel Moody est arrivé.

Ce roman est une narration ambitieuse dans la tradition des grands romans anglo-saxons du XIXe siècle, un tableau des moeurs de l'époque et aussi un grand roman d'amour.

 

 

 

Miniaturiste, Jessie Burton

Gallimard 2015

 

 En 1686, Nella Gortman, 18 ans, quitte son village pour rejoindre la maison de son mari Johanes Brandt à Amsterdam. C'est un riche et habile négociant respecté dans la ville, souvent en voyage pour ses affaires. Elle est accueillie froidement par sa belle soeur Marin qui professe un rigorisme sans faille. Au foyer vivent aussi la servante Cornelia, recueillie dans un orphelinat et Oldo un noir sauvé de l'esclavage par Johanes Brandt.

Amsterdam est une ville calviniste, où cependant les gens sont affolés par le profit.

Nella attend en vain chaque soir que son mari l'honore et la féconde. Il lui offre un cabinet, une maison de poupée à meubler. Nella contacte par courrier un miniaturiste qu'elle ne rencontre jamais mais qui lui livre meubles et personnages collant de très près à la réalité de la maison Brandt que la jeune femme va apprendre à connaître, dévoilant petit à petit leurs lourds secrets.

 

 

 

Drame de chasse, Anton Tchekhov, 1884

Le narrateur, rédacteur en chef d'un journal, reçoit la visite d'un ancien juge d'instruction qui lui propose la parution dans son journal d'un ouvrage "Extrait des carnets d'un juge d'instruction - Drame de chasse" (roman d'amour et de crime). Peu enthousiaste, il accepte le manuscrit et promet de le publier si celui-ci lui plait.

Nous lisons ensuite le roman dans son intégralité. A la fin, le juge revient voir le journaliste pour connaître son avis sur ce roman...

Des personnages hauts en couleur (un comte ivrogne et libertin, une jeune femme superbe et ambitieuse, un perroquet qui répète "le mari a tué sa femme") se succèdent. Tchekhov s'amuse avec le lecteur dans cette parodie de roman policier mêlant langage soutenu et tension dramatique.

 

 

 

Alamut, Vladimir Bartol, 1938

 

Installé dans la citadelle d'Alamut, dans les montagnes du nord de l'Iran, en 1092, un chef ismaélien Hassan Ibn Sabbah, prétendu héritier du prophète Mohamed, n'a de cesse de faire tomber l'empire des Turcs qui obéissent à d'autres prophètes.

Ce leader éclairé veut être sur terre ce qu'Allah est au ciel : invisible, omniprésent, maître de la vie et de la mort.

Son plan consiste à recréer le paradis sur terre dans des jardins secrets où vivent de superbes jeunes vierges et de faire croire qu'il détient les clefs du ciel en y envoyant ses meilleurs fedayins en remerciement. Ces jeunes soldats sont prêts à mourir au combat pour rejoindre ces lieux merveilleux. Ils opèrent ainsi des opérations suicides en s'immolant corps et âme pour gagner leur salut.

Nous suivons parallèlement le parcours de la jeune Halima, enlevée et conditionnée pour devenir l'une de ces vierges du paradis, et de Avani Ibn Tahir, jeune soldat volontaire qui entre à l'école des fedayins.

 

Ecrit en 1938, Alamut, livre culte du slovène Vladimir Bartol sur la secte des Assassins dans l'Iran du XIe siècle, n'a pas pris une ride.

 

 

 

L'autre moitié du soleil, Chimamanda Ngozi Adichie,

Gallimard 2008

 

 Lagos, début des années soixante. L'avenir paraît sourire aux soeurs jumelles : la ravissante Olanna est amoureuse d'Odenigbo, intellectuel engagé et idéaliste ; quant à Kainene, sarcastique et secrète, elle noue une liaison avec Richard, journaliste britannique fasciné par la culture locale. Le tout sous le regard intrigué d'Ugwu, treize ans, qui a quitté son village dans la brousse et qui découvre la vie en devenant le boy d'Odenigbo.

Quelques années plus tard, le Biafra se proclame indépendant du Nigeria. Un demi-soleil jaune, cousu sur la manche des soldats, s'étalant sur les drapeaux : le symbole du pays et de l'avenir. Mais une longue guerre va éclater, qui fera plus d'un million de victimes.

Evoquant tour à tour ces deux époques, l'auteur ne se contente pas d'apporter un témoignage sur un conflit oublié : elle nous montre comment l'Histoire bouleverse les vies. Bientôt tous seront happés dans la tourmente. L'autre moitié du soleil est leur chant d'amour, de mort ert d'espoir.

 

 

 

 

Go to top